07 Ma

  • Dans News
CULTURE : Le cinquième Panel s’est tenu à l’ISSEG

CULTURE : Le cinquième Panel s’est tenu à l’ISSEG

Ce vendredi 2 mars, Pr Mamadou Bano BARRY, Conseiller à la Présidence de la République chargé des questions de l’éducation,  et son Excellence M. Abdoulaye Yéro BALDE (MESRS) représenté par Dr Abdoul Karim DIALLO étaient à l’honneur sur le plateau de ce cinquième Panel  tenu à l’ISSEG.


Il était 15h, devant un parterre de hauts fonctionnaires, administrateurs universitaires publiques et privés, enseignants-chercheurs, étudiants et élèves que Mademoiselle Halimatou BARRY, principale interlocutrice du projet YOUNG GUINEA STUDENT/ FONDER CEO PROJET fit le décore de ce public mosaïque qui a honoré sa présence. Dans son allocution de bienvenue, elle a fait  mention de l’objet dudit évènement : « Les différents panélistes se sont fixés pour objectif d’incuber plus de 12.000 jeunes en tenant 10 panels au cours de la période allant du 25 janvier au 5 mai 2018. En faisant la promotion de l’éducation et de l’entreprenariat jeune, base du développement du pays l’ONG s’est fixée pour but d’installer 360 clubs littéraires d’ici 2019 sur le territoire national.  Nous rapprochons la jeunesse guinéenne, nous offrons des formations gratuites et accompagnons les jeunes sur un panel que nous estimons important, viable  pour eux ». a-t-elle déclaré en substance.


Dr Akoye Massa ZOUMANIGUI, Directeur Général de l’ISSEG  dans son discours fit le point sur leur avènement à la tête de l’Institution mais aussi des préoccupations ainsi que le souci d’insertion socioprofessionnel des sortants de l’ISSEG qui sont  laissés pour compte.


«Monsieur le conseiller du Président de la République,   Monsieur le conseiller du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique …, c’est pour moi un réel plaisir de vous recevoir ce vendredi 2 mars dans l’enceinte de l’ISSEG pour l’organisation d’un tel évènement dont le thème est : PRIORITES EDUCATIVES, QUELLES FINALITES POUR L’EDUCATION GUINEENNE AUJOURD’HUI. Qu’il me soit permis de passer par vous de remercier le Président de la République et Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et son cabinet…nous les exhortons au secours inlassable de l’ISSEG qui a pour objectif : la formation des formateurs. Abriter un tel évènement permet non seulement d’être sensibilisé sur le système éducatif guinéen mais aussi d’être outillé en entreprenariat jeune. Nous avons comme priorités la formation des formateurs et aussi leur insertion professionnelle. Nous comptons y parvenir avec la collaboration  des autres collègues de la Pédagogie, de la Recherche et de l’administration…Certains qui finissent leurs études vivent encore sous le poids du chômage…étudiantes/étudiants ne vous découragez pas et ne lâchez pas, l’avenir du pays est à vous ; vive l’école guinéenne pour que vive le pays » a-t-il conclu.


Au terme des discours, les étudiants de l’Université Libre de Guinée ont déclamé des poèmes appelant à la paix et à l’unité nationale et terminent par la danse traditionnelle. La troupe théâtrale quant à elle a mis sur scène l’immigration clandestine et ses inconvénients. Un thème d’actualité qui a distrait et instruit le public. Les panelistes que sont Pr Bano BARRY et Dr  Aboul Karim DIALLO ont échangé avec le public sur le thème mentionné ci haut. Un podium décoré par le sponsor leader SOBRAGUI a servi de cadre à ces représentants de l’Etat de proposer des issues favorables suite à l’inadéquation de l’école au marché d’emploi, avec l’intervention des professionnels de l’enseignement telles que : une école pour tous. Pour se faire la qualité de la formateur est tributaire au soutien manifeste de l’Etat.   L’école prépare les citoyens libérés et responsables…


L’évènement prit fin à 17h et le complexe scolaire Lambanyi  abritera le panel 6 le samedi prochain avec pour thème : la lecture, aménager le temps de l’enfant dans l’espace du livre.


A propos de l’auteur


Tamba  KAMANO


620 712 457